7. Les activités

Plan de cette partie :

 

Introduction

7.1 L’activité physique

7.2 Le jeu symbolique

7.3 L'expressivité plastique : la peinture, le dessin et le maniement de l’argile

7.4 La musique

7.5 Les contes

7.6 Les cabanes

7.7 Le bricolage

7.8 La vannerie

7.9 La couture

7.10 Le jardinage et la basse-cours

7.11 La récolte de plantes sauvages

7.12 La danse

 

 

Introduction

Dans le Bizi Toki, certaines activités organisées par les adultes sont essentiellement centrées sur les besoins des enfants. Par exemple certaines activités motrices.

D’autres sont essentiellement centrées sur les besoins des adultes et des enfants. Par exemple la peinture.

D’autres enfin sont à l’origine essentiellement centrées sur les besoins des adultes. Par exemple certaines activités de bricolage. Les enfants sont généralement interpellés par la concentration et l'intensité mises par l'adulte dans la réalisation de son activité, comme le soulignait Rudolf Steiner. Il s'agit alors de tirer profit de leur tendance à imiter les adultes et de leur donner la possibilité de réaliser ces mêmes activités à leur niveau.

 

Un grand nombre d'activités à accomplir avec les mains doit être proposé aux enfants. Les mains sont d'une aide précieuse pour le développement de l'intelligence, et la réalisation d'une activité avec les mains permet une grande concentration de l'enfant. Ainsi, une place importante doit être accordée à l'expérimentation, à la manipulation et à l'action : c'est ainsi que naissent de nombreux savoirs et que les enfants s'orientent d'eux-mêmes dans leur processus d'apprentissage.

Il est souhaitable d’apprendre aux droitiers à se servir de leurs mains et pieds gauches, et inversement.

 

En plus des activités réalisées au Bizi Toki, nous organisons des visites d'activités sociales extérieures au lieu de vie.

 

7.1 L’activité physique

Nous réalisons des exercices physiques pour nous amuser, pour notre santé, pour cultiver la volonté, le pouvoir de décision, l'assurance dans le mouvement et dans l'espace, pour faire face aux risques et aux épreuves.

Point de compétition dans nos activités physiques collectives.

 

Nous favorisons le développement des capacités motrices des enfants par la pratique d'activités physiques libres et/ou guidées : des déplacements (ramper, rouler, grimper, nager...), des projections et réceptions d'objets (jeux de balle...)...

 

De plus, nous organisons régulièrement pour les enfants des séances d'activité motrice inspirées notamment des réflexions et des pratiques de Bernard Aucouturier. (En savoir plus).

 

Ainsi:

● Pour les enfants de trois-quatre mois jusqu'à la station debout, nous avons un espace pour qu'ils puissent :

- Se mouvoir librement : tapis au sol.

- Conquérir l'espace vertical : barreaux verticaux et horizontaux.

- Agir et transformer : matériel simple, peu abondant, facile à prendre, à mordre, à jeter : anneaux, coussins, gobelets à encastrer, récipients pour se mettre dedans, tissus pour se cacher...

- Détruire à plusieurs reprises une tour construite par quelqu'un d'autre avec des cubes.

 

● A partir de la sûreté de la station debout, les enfants peuvent dans une salle pour l'activité motrice :

- Détruire : destruction répétée de murs de coussins.

- Chuter : à partir d'environ 18 mois, tomber à plat ventre sur des coussins à partir d'une situation de course ou de la position debout arrêtée.

- Courir.

- Se balancer : sur une balançoire, suspendu au bout d'une corde.

- S'équilibrer.

- Glisser.

- Sauter en profondeur, en hauteur.

- Soulever des poids.

- Tourner : sur un tourniquet.

- Remplir-vider : par exemple des gobelets avec de l'eau ou du sable, des récipients avec des objets.

- Se mettre dans des caisses en bois.

- Faire avec des coussins des courses de voiture ou de cheval qui occasionnent des accidents joués et des transports en ambulance à l'hôpital pour recevoir des soins de la part de médecins et d'infirmiers.

- Faire des combats avec des bâtons en bois.

- Se cacher.

- Poursuivre et être poursuivi.

- Jouer l'agresseur, le loup, le vampire...

 

7.2 Le jeu symbolique

Nous avons, en nous inspirant notamment de Bernard Aucouturier, des espaces où les enfants peuvent :

- Jouer à la poupée, à faire la cuisine, au bébé, au bricolage, au docteur...

- Jouer avec des tissus comme rideaux, draps de lit, toit de maison, déguisement, pour s'envelopper...

- Jouer avec des cordes, un très grand sac en tissu de 4m de long pour s'y nicher, des anneaux en bois...

- Jouer avec des animaux en tissus.

- Construire : construire avec du matériel de construction en bois non coloré, construire des circuits pour faire rouler des billes...

 

7.3 L'expressivité plastique : la peinture, le dessin et le maniement de l’argile

● Nous avons un atelier de peinture où nous mettons en pratique les idées d'Arno Stern. (En savoir plus).

 

● Pour le dessin, selon la méthode d’Arno Stern, il est souhaitable que des tables individuelles soient disposées contre le mur, de sorte que chacun se trouve face au mur, et que son regard soit porté sur son activité et non sur celle des autres, afin d'éviter les comparaisons.

Dans un premier temps il est préférable d’utiliser pour dessiner des stylos, et non pas des feutres (qui se détériorent rapidement) ni des crayons à papier avec gomme (car “on ne se trompe pas”).

L'enfant dessinant pour lui-même, lorsqu'il a terminé, l'assistant retourne la feuille sans la regarder, marque derrière le nom de l'enfant et la date, et l'archive.

 

Pour Aucouturier, le dessin a une valeur projective de l’histoire affective de l’enfant. Il peut l’aider à symboliser les émotions qui l’envahissent.

 

● Nous avons un espace où adultes et enfants peuvent manier l’argile selon les mêmes principes de l’atelier peinture.

 

7.4 La musique

Nous invitons des personnes qui jouent de la musique à venir au Bizi Toki pour partager des moments musicaux avec nous.

La pratique de la musique au Bizi Toki est notamment inspirée par les enseignements d’Angélique Fulin avec qui nous avons démarré en janvier 2012 une formation. (En savoir plus).

 

7.5 Les contes

Nous avons des livres de contes, sur lesquels nous nous basons pour l’atelier conte, dont le choix est notamment guidé par les idées d’Anuntxi Arana, Bruno Bettelheim, Pierre Péju et Bernard Aucouturier. (En savoir plus).

 

7.6 Les cabanes

Les enfants ont des espaces pour construire des cabanes qui se soustraient au regard des adultes.

La cabane est un lieu de rêve où l'imaginaire fonctionne à plein régime.

 

7.7 Le bricolage

Nous avons un atelier où adultes et enfants bricolent.

 

7.8 La vannerie

Nous fabriquons des objets tressés avec des fibres végétales provenant des alentours du Bizi Toki.

 

7.9 La couture

Nous réalisons des pièces de couture avec des machines à coudre.

 

7.10 Le jardinage et la basse-cours

Nous avons un potager collectif ainsi qu’une basse-cour.

 

7.11 La récolte de plantes sauvages

Nous récoltons des plantes sauvages comestibles dans les alentours du Bizi Toki.

7.12 La danse

Nous avons un atelier de danse que nous avons mis en route après une recherche profonde sur cette activité. (En savoir plus).